P1020488

             

Après la présentation de ma bêbête, mon amoureux, ce violon qui fait (ou plutôt qui fera, un jour, peut-être) chavirer les coeurs, je présente désormais le fidèle compagnon qui m'accompagne sous différentes formes depuis maintenant douze ans : la flûte à bec.

J'ai appris à jouer avec une flûte à bec en plastique pendant les premières années, et dès l'entrée au conservatoire, ma future professeure a refusé net de me faire cours tant que je n'aurais pas fait l'acquisition d'une flûte soprane en bois. Le bois de prédilection fut le buis - étymologiquement, on retrouve Buxerolles, ce qui prouve que le hasard fait bien les choses - et c'est cette flûte-là, que j'ai depuis mes 16 ans, qui est désormais ma flûte préférée et celle qui m'aime le plus, elle se lâche et fait des sons merveilleux depuis quelque temps, on dirait qu'elle a trouvé son registre.

         

P1020466

 

A gauche sur la photo, la flûte en buis. Elle a vécu un peu, on va dire : le bec est usé, et le pied s'est fendu en deux il y a quelques années et a dû être refait par un luthier charentais nommé Marc. Il disait toujours qu'il n'avait pas le matériel pour refaire un pied de flûte à l'identique, mais il s'en est très bien sorti et je n'ai pas eu d'autres problèmes depuis.
A droite sur la photo, une autre flûte soprane, en olivier cette fois-ci. C'est mon acquisition la plus récente, car elle date de l'année dernière seulement. L'intérêt d'avoir deux flûtes identiques, c'est qu'au fur et à mesure de l'utilisation de l'instrument, celui-ci se remplit d'eau et ne fonctionne plus. Donc le temps qu'une flûte sèche, il faut pouvoir continuer à jouer, et il faut donc un deuxième instrument. Et encore, deux flûtes sopranes, ce n'est pas énorme dans le cadre d'un groupe folk où l'utilisation est relativement intensive : une troisième flûte est en cours d'étude. J'aurais aimé acquérir une flûte en grenadille, un bois noir proche de l'ébène mais moins fragile, mais le déblocage de la flûte en buis m'a convaincue d'en trouver une autre strictement identique, car le son est vraiment hors pair.

 

P1020467

          

La flûte alto, présente sur la photo ci-dessus, a un doigté différent des sopranes. Là où les flûtes sopranes sont en do, et ont un doigté identique à celui du saxophone soprane pour ceux que ça intéresse, la flûte alto est en fa. Ce qui signifie concrètement : tous les morceaux appris sont à redéchiffrer, et les notes ne s'appellent plus de la même manière. La clé de lecture reste la clé de sol. Le son est plus grave - plus la flûte s'allonge, plus le son devient grave - et plus timbré, on peut produire une mélodie plus douce et plus sensuelle. Coqueluche de la plupart des flûtistes "sérieux", l'alto est la flûte dont on se sert le moins dans la musique folk, car il faut jouer avec plein d'autres instruments. Jouée seule, l'alto combine la beauté et la practicité, car le son est charmant et l'instrument maniable, comparé au son perçant de la soprane ou à la lourdeur de la ténor. Mais jouée en groupe, son ambitus médium ne lui permet pas de se distinguer, et sauf quelques décibels supplémentaires, on ne remarque pas la présence de l'instrument dans le groupe. Si on rajoute le fait que la musique folk présente souvent des variations aiguës à jouer à la flûte à bec, l'alto est belle mais pas vraiment pratique.
C'est également une flûte qu'il a fallu acheter à l'entrée au conservatoire, et c'est également une flûte en buis. Ca fait plusieurs années que je l'ai, et elle m'a toujours été fidèle : je ne la maîtrise pas encore, mais elle a compris que ce n'était pas elle qui commandait, alors s'est installée entre nous une cohabitation relativement paisible.

 

P1020468

            

La flûte sopranine, ou piccolo, est la plus petite et la plus aiguë de mes flûtes à bec. Elle a la même tonalité et le même doigté que la flûte alto, et c'est une acquisition relativement récente également, car les deux qui sont présentes sur la photo sont arrivées l'an dernier d'un magasin de musique poitevin nommé Thévenet. Pourquoi deux? Parce que comme c'est une flûte qui est petite et assez peu utilisée au conservatoire, j'ai hésité à en faire l'acquisition, et pour être sûre que je ne faisais pas une bêtise, j'ai préféré acheter d'abord une flûte à bec sopranine en plastique. C'est la flûte noire. J'ai tenté quelques morceaux avec cette flûte-là dans les répétitions des Virouneux, et une fois percés les tympans des musiciens, ils se sont habitués et ont même accepté l'idée que ça pourrait être intéressant d'avoir une flûte à bec supplémentaire. Donc j'ai fait l'acquisition du piccolo en érable : un bois peu onéreux dans la fabrication des flûtes à bec, car ça reste un instrument mineur par rapport à la soprane.

 

P1020469_raccourci
                     
P1020479_raccourci

             

A ces instruments, on peut désormais rajouter la flûte à bec ténor : le grand machin noir, là, en bas. Celle-ci est utilisée au conservatoire dans les consorts, c'est-à-dire lors de la musique d'ensemble : elle est relativement peu étudiée seule, et peu d'élèves en possèdent une, c'est généralement le conservatoire ou les professeurs qui les prêtent. Une simple Yamaha en plastique, celle-ci tente de me dompter depuis Noël 2007, mais elle n'a pas encore eu le dessus. Elle sonne d'une manière jusqu'alors inconnue au bataillon, notamment lors des mélodies lentes et graves telles que des valses, et accompagne très joliment l'accordéon ou la guitare sur des morceaux comme Miz Kerzu.

La ténor a le même doigté que la flûte soprane, et se joue généralement en clé de sol, mais on trouve des morceaux faits pour la flûte ténor en clé de fa, notamment par un monsieur nommé Hotteterre. Je travaille actuellement un très joli morceau de lui, qui n'a absolument rien à voir avec la musique folk : c'est du pur classique, mais ça me plaît tout autant, car même si j'ai intégré un groupe folk, je n'abandonnerai jamais mon répertoire classique à moi.

Une flûte à bec ténor en bois est sur ma liste de courses pour le futur, mais comme le prix de ces bêtes-là est très élevée et que ce n'est pas la seule sur la liste, elle attendra que je trouve un travail rémunérateur et que je devienne une grande demoiselle ^^.

               

P1020470
             
P1020472

P1020480
               

P1020496